Jambon mogettes

Notez cette recette

Note : 0.
Assiette de Chef 4

Mogettes au potMettre dans le pot les haricots secs (préalablement lavés et trempés dans l'eau, non calcaire si possible, durant quelques heures) avec quelques gousses d'ail, une feuille de laurier, un morceau de beurre demi-sel, du gros sel gris de mer et, en fin de cuisson, du poivre du moulin. (pas de trempage po...
Tags :Jambon mogettes

Ingrédients

120 m

Préparation

Print
  • Prep

  • Cuisson

  • Difficulté

  • Coût

  1. Mogettes au potMettre dans le pot les haricots secs (préalablement lavés et trempés dans l'eau, non calcaire si possible, durant quelques heures) avec quelques gousses d'ail, une feuille de laurier, un morceau de beurre demi-sel, du gros sel gris de mer et, en fin de cuisson, du poivre du moulin. (pas de trempage pour les haricots de l'année).
  2. Recouvrir d'eau légèrement au-dessus des haricots, mettre le couvercle puis approcher le pot du foyer, non loin des braises, de façon que la flamme caresse le pot de temps en temps ou bien sur votre plaque de cuisson. Tourner le récipient au fur et à mesure. Surveiller la cuisson qui doit être régulière et durer de 1 à 2 heures. Rajouter un peu d'eau chaude de temps en temps si nécessaire.
  3. Bien sûr autrefois, on pouvait adjoindre un morceau de lard à la cuisson des haricots dits aussi : pois, poésia... L'ancien vendéen aimait les déguster cuits juste à point, légèrement écrasés sur une rôtie, tartine de pain grillée et beurrée : pour certains, un filet de vinaigre de vin rouge s'imposait. Maintenant, on sert généralement les mogettes accompagnées de gigot d'agneau ou d'une tranche de jambon vendéen passée au beurre dans la poêle. Déguster en même temps un rosé de pays.

Commentez cette recette

Lire les commentaires